Cette offre d'emploi est fermée.

Publiée : 14/04/2022  
Type d'emploi : CDD
Domaine d'emploi : Communications
Scolarité min. : Bac +4/+5 (Master)
Salaire : 633 € - 807 € par mois - CDD


Date Limite Candidature : vendredi 13 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d'augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5274-JEALIL-001

Lieu de travail : GRENOBLE

Date de publication : mardi 12 avril 2022

Type de contrat : CDD Technique/Administratif

Durée du contrat : 18 mois

Date d'embauche prévue : 16 mai 2022

Quotité de travail : Temps incomplet

Rémunération : entre 632.84 et 806.65 € bruts par mois selon expérience

Niveau d'études souhaité : Bac+5

Expérience souhaitée : Indifférent

MISSIONS

Dans le cadre de ses missions de partage des savoirs, l'IPAG a développé un simulateur auroral, la Planeterrella dont le succès international conduit à un nouveau projet. Il s'agit d'en développer une version opérationnelle sur tous les terrains (y compris vers les Pays en voie de développement), de l'accompagner d'un réseau social à but scientifique, les « Planeterrellians », et enfin de mettre en place des bulletins grand public de météorologie de l'espace. L'agent devra travailler à la communication autour de ce prototype, la recherche des financements (UNESCO, AFD ...). Il devra également mettre en place le prototype d'un réseau social orienté vers la météorologie de l'espace. Enfin, il participera au prototypage des bulletins.

Quotité de travail : 30%

Activités

1. Pour la Planeterrella : Il faudra revoir la communication actuelle, concevoir le site internet associé qui, à terme, pourra servir de plateforme d'achat d'une Planeterrella, établir des contacts avec des financeurs potentiels (UNESCO, AFD etc.), et avec des futurs acheteurs ou partenaires. Il faudra également assurer le suivit avec les fournisseurs.

2. Pour le réseau social : Il faudra commencer par une analyse du public visé et, en fonction du choix fait, des supports de réseau (smartphone, web etc) pertinents. Il faudra alors sélectionner un premier set de public test et procéder à l'analyse de leurs attentes et demandes

3. Pour les bulletins de météorologie de l'espace, sélectionner un ou deux médias tests (radio, chaine internet, télévision ...) et concevoir la maquette support de ces bulletins. L'exercice pourra aller jusqu'à une première réalisation.

COMPÉTENCES

Les compétences attendues sont celles d'un ingénieur en communication.

  • Fortes compétences en multimédia.
  • Compétences en communication scientifique
  • Bon contacts avec les utilisateurs finaux.
  • Cependant, il est attendu de l'agent une curiosité sur l'environnement spatial, les phénomènes solaires et leurs impacts sur la Terre. Il va de soi qu'il n'y a pas de prérequis et que l'agent sera formé pendant ce contrat, mais il lui faudra une grande ouverture d'esprit.

Il est nécessaire de bien maîtriser l'anglais. Il faut également une bonne maîtrise des outils de communication usuels.

Contexte de travail

Unité mixte de recherche de l'Institut des Sciences de l'Univers (INSU) du CNRS et de l'université Grenoble Alpes, l'Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG) est l'un des principaux laboratoires de l'Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble (OSUG). Ses thèmes de recherche vont du système solaire à l'univers lointain, avec des approches alliant mesures en laboratoire, calcul intensif, observation astronomique, et instrumentation de pointe.

Environ 160 personnes travaillent à l'IPAG, dont 60 chercheurs et enseignants-chercheurs, 30 ingénieurs, techniciens et administratifs, et 70 personnes sous contrat dont 20 postdocs et 30 doctorants ou apprentis.

L'IPAG est acteur de la formation initiale et continue à l'Université Grenoble Alpes. Nous proposons de nombreuses activités de diffusion des connaissances liées à l'astrophysique. L'offre présente se place dans ce cadre.

Il est situé sur le campus de Saint Martin d'Hères, à l'est de Grenoble et est desservi par deux lignes de tram. L'agent intègrera l'équipe SPECTRE. Avec la supervision du chef du projet de prématuration SESAME, il tentera de d'analyser les conditions de la mise en place d'un réseau social scientifique autour de la météorologie de l'espace.

Contraintes et risques

Aucun risque particulier.

 
273