Êtes-vous prêt à surfer la vague (professionnelle) de la rentrée? Reviewed by Philippe Jean Poirier on . 20 août 2021 La rentrée qui s’en vient a de quoi donner le vertige. Si le retour «progressif» à la normale annoncé par les gouvernements tient la route, les tra 20 août 2021 La rentrée qui s’en vient a de quoi donner le vertige. Si le retour «progressif» à la normale annoncé par les gouvernements tient la route, les tra Rating: 0

Êtes-vous prêt à surfer la vague (professionnelle) de la rentrée?

20 août 2021

La rentrée qui s’en vient a de quoi donner le vertige. Si le retour «progressif» à la normale annoncé par les gouvernements tient la route, les travailleurs auront plus de travail et surtout plus d’occasions de se démarquer que jamais. Êtes-vous prêt à surfer cette vague professionnelle qui s’annonce… titanesque?

Plusieurs raisons donnent à penser que la rentrée automnale 2021 sera des plus occupées. D’une part, les projets qui ont été mis sur la glace pendant la pandémie seront relancés et deviendront soudainement… prioritaires!

D’autre part, malgré un volume de travail qui sera probablement élevé, les entreprises continueront de faire face à une pénurie de main-d’œuvre sans précédent. Il manque de travailleurs dans toutes les strates du marché de l’emploi.

Et finalement, les travailleurs eux-mêmes ont la bougeotte. Différents sondages suggèrent que les travailleurs veulent quitter leur emploi (vont-ils réellement le faire, c’est une autre histoire) et donc, on peut s’attendre à un jeu de chaise intense pour pourvoir des postes vacants. Des professionnels de tout horizon risquent de se faire solidement courtiser.

Mettre ses ambitions à jour

Premier conseil : ceux qui veulent profiter des occasions de la rentrée ont intérêt à mettre à jour leurs ambitions dès maintenant. Ils doivent réfléchir à ce qu’ils veulent vraiment pour la suite de leur carrière. Quelle sorte de mandat est le plus susceptible de leur apporter de la satisfaction au travail? Quel poste leur permettra de bâtir la carrière dont ils rêvent?

Avoir un plan et des objectifs clairs aidera à la prise de décision. Lorsqu’un recruteur ou une entreprise vous approchera, vous serez plus à l’aise de dire « non » à une offre qui ne cadre pas avec vos ambitions. Apprendre à dire non est d’ailleurs une compétence qui semble de plus en plus tendance, chez les coachs en développement de carrière.

Consulter son entourage

Peu de professionnels agissent en autarcie, sans dépendre en partie de leur entourage personnel et professionnel. La pandémie a usé plusieurs personnes – en mars dernier, 73% des travailleurs rapportaient des signes d’épuisement professionnel, incluant l’isolement, la difficulté à dormir et la difficulté de concentration. Avant d’accepter un nouveau défi, il vaut la peine de discuter de l’état d’esprit et du moral des gens qui nous entourent. Sont-ils prêts à nous appuyer dans nos nouveaux projets ? On peut sonder aussi bien un partenaire de vie que les collaborateurs réguliers avec qui on travaille habituellement.

Mettre à jour ses cartes de visite

Les recruteurs sont très actifs ces jours-ci; ils ont des listes de postes à combler, dans une variété de métiers et de secteurs d’activités. Encore doivent-ils être en mesure de vous trouver, vous. Pour cueillir le job de rêve – qui est plus difficile à trouver que l’on pense – il faut être prêt à réagir vite lorsque l’occasion se présente. Les professionnels doivent mettre à jour leur profil LinkedIn – pour se faire voir des recruteurs – et leur CV, afin de faire une bonne première impression aux personnes qui s’intéresseront à leur profil.

Cela fait, il ne vous reste plus qu’à sauter sur la vague!

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Email: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page