Virus chez les tout-petits : 5 conseils pour travailler de la maison avec eux Reviewed by Philippe Jean Poirier on . En raison d'une vague sans précédent de virus chez les touts-petits, les parents doivent trouver des stratégies pour travailler avec eux de la maison.(Source : En raison d'une vague sans précédent de virus chez les touts-petits, les parents doivent trouver des stratégies pour travailler avec eux de la maison.(Source : Rating: 0

Virus chez les tout-petits : 5 conseils pour travailler de la maison avec eux

En raison d’une vague sans précédent de virus chez les touts-petits, les parents doivent trouver des stratégies pour travailler avec eux de la maison.(Source : Photo de Pavel Danilyuk, Pexel)

13 janvier 2023

L’hiver est généralement propice aux maladies. Résultat : les écoles et les garderies sont désertées, et les parents travaillent de la maison avec leur marmaille qui leur tourne autour. Voici le top 5 des meilleurs conseils glanés sur le sujet, sous l’inspiration d’un auteur actuellement dans cette situation.

1. Identifiez vos priorités

Sur le site Les supers parents, nous trouvons un premier conseil qui donne une « direction » à la journée. Un papa nommé Sébastien, chef d’orchestre et compositeur, suggère de circonscrire ses priorités à l’avance.

Le soir, avant de déconnecter, listez dans votre agenda les 3 tâches prioritaires du jour suivant… et assurez-vous de les faire le plus tôt possible dans votre journée. Faites en sorte que ces 3 tâches vous fassent avancer sur les 3 objectifs de la semaine à atteindre. Vous serez surpris de voir ce qu’une idée simple, appliquée avec régularité et sérieux, peut apporter comme résultat. »

2. Faites de courtes pauses

Réalistement, les enfants n’ont pas besoin de jouer 100% du temps avec nous. Alterner entre une courte période de jeu, où nous leur accordons toute notre attention, peut parfois nous acheter une heure de travail sans sollicitation.

Ce que vous devez faire, explique l’auteur du site Capitaine Télétravail, c’est de bien découper vos tâches et prendre de courtes pauses pour vous occuper de vos enfants. Vous pouvez jouer, prendre un repas avec vos enfants ou même leur raconter une petite histoire.»

3. Utilisez un code visuel pour obtenir le silence

Les enfants n’ont pas toujours conscience de ce que peut signifier parler au téléphone, avec une personne importante à l’autre bout du fil (un patron ou un client, par exemple). Dans une trousse de survie ciblant les télétravailleurs avec enfant, le site Concilivi donne aux parents la brillante idée d’instaurer un code de communication « silencieux ». Le conseil se formule comme suit: 

Mettre un symbole visuel sur la porte si le parent ne doit pas être dérangé. Par exemple, un symbole d’arrêt [avec la paume de la main] »

4. Faites vos réunions pendant les temps calmes

Vous connaissez vos enfants. Idéalement, vous savez à quelle heure vous pouvez programmer une sieste ou un moment de détente. Faites coïncider vos réunions ou vos appels téléphoniques importants avec cette période stratégique.

5. Accordez à vos enfants… un peu plus de liberté!

À notre époque, plusieurs parents ne tolèrent pas de laisser les tout jeunes enfants se servir à boire, choisir et déballer eux-mêmes les collations, sortir eux-mêmes les jouets avec lesquels.

Pourquoi ne pas profiter de ce confinement pour leur laisser un peu plus de liberté et d’autonomie dans la gestion de leur quotidien. Avec un minimum d’encadrement. Et sans trop s’éloigner, bien sûr! Mais il est sans doute possible de sortir des verres en plastique, mettre les collations à la tablette inférieur et leur laisser s’amuser dans leur chambre.

Sur ce, bon courage, et prompt rétablissement à la marmaille!

A propos de l'auteur

Philippe Jean Poirier

Philippe Jean Poirier est un journaliste qui se passionne pour les mots, l’écriture, la recherche, la collecte de témoignages, les tendances sociétales et les raisons souterraines qui alimentent l’actualité. Email: pj_poirier@isarta.com

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page